AgroParisTech, la grande école européenne d'ingénieurs et de managers dans le domaine du vivant et de l'environnement, est né, le 1er janvier 2007, du rapprochement de l'ENGREF, l'ENSIA et l'INA P-G.
Ces trois établissements dispensaient des formations originales par leur caractère transversal qui associaient, dans leurs domaines de compétence, l’ensemble des disciplines scientifiques (notamment biologiques) et technologiques et les disciplines économiques et sociales. Ils ont réussi à adapter en permanence leur offre de formation et leurs activités de recherche et de développement aux évolutions des besoins humains.

Il était nécessaire, en raison de l’importance des enjeux stratégiques portés par ces établissements, de leur donner une plus grande visibilité européenne et internationale et par voie de conséquence de promouvoir l’attractivité de leurs enseignements, qui s’intègrent désormais pleinement dans le système universitaire mondial " L-M-D ". En complément de la délivrance du doctorat, acquise de longue date, la possibilité récemment accordée de délivrer le Master Recherche en Sciences et Technologies du Vivant illustre cette évolution.

Grâce au regroupement de ces trois structures dans AgroParisTech, il est désormais possible de couvrir d’une manière coordonnée et efficace les vastes domaines des ressources agricoles et forestières, de l’environnement, de la transformation agro-industrielle, des biotechnologies, de la distribution et de l’ensemble des services accompagnant l’acte de production et de commercialisation.
L’alimentation des hommes et les préoccupations nutritionnelles, la santé, la prévention des risques sanitaires, la protection de l’environnement, la gestion durable des ressources naturelles et, d’une manière plus générale, la valorisation des territoires sont au coeur de la mission d’AgroParisTech.*





* Tous droits réservés http://www.agroparistech.fr/